Grand Paris : l’utilité de la Petite Ceinture reconnue

, par Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF)

Le quotidien Libération nous rapporte que, réunies dans l’Atelier international du Grand Paris (AIGP), dix équipes d’architectes ont planché sur le réseau de transport destiné au projet du Grand Paris. Ce plan, nommé « maillage métropolitain », « s’appuie sur trois principes : interconnecter, s’appuyer sur tout l’existant, desservir tout le territoire ».

Carte du projet de maillage métropolitain imaginé par l’Atelier international du Grand Paris (AIGP). Source : AIGP. Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

La Petite Ceinture est prise en compte dans ce plan :

« 2- S’appuyer sur l’existant. Les équipes évoquent évidemment les infrastructures ferroviaires déjà là (grande ceinture de fret, ligne sud du RER C, petite ceinture) mais aussi des emprises le long des axes routiers. Mais l’existant, c’est également « plein de projets déjà là, a dit Jean-Marie Duthilleul, qui sont très bien étudiés ». Rien ne se perd, tout se récupère. »

Cette approche est celle que notre association défend depuis plus de quinze années : réutiliser la Petite Ceinture permettrait de renforcer le maillage des lignes de transport en commun franciliennes (bus, tramway, métro, RER et Transilien). Cliquer ici pour lire la présentation du projet de notre association pour plus de renseignements.

Le dossier complet de l’Atelier du Grand Paris.