Réhabilitation de la Petite Ceinture ferroviaire et chantiers d’insertion

, par Bruno Bretelle

Rue de la Mare (19e arrondissement, Ménilmontant)
Photographie de ClairWitch
Licence Creative Commons

La Petite Ceinture n’est pas une « friche ferroviaire », car l’activité ferroviaire, dont l’aspect le plus visible est la présence de rails, n’est pas hors service. La Petite Ceinture constitue bien un réseau qui nécessite certes des travaux de rénovation pour remettre en service un service urbain de voyageurs, mais qui permet aujourd’hui la circulation de trains de services ou de trains spéciaux de découverte, embranchée à des voies pénétrantes dans Paris et à des gares marchandises potentiellement utilisables pour du fret urbain à Paris.

Depuis mars 2006, RFF, propriétaire du site, et la SNCF, gestionnaire délégué, ont décidé de préserver le site tout en menant une action de solidarité via le dispositif des chantiers d’insertion et de formation
, en déléguant l’entretien de la ligne à des associations. Sur le terrain, le travail de ces associations consiste notamment à :
- Dégager le gabarit ferroviaire (1,5 mètres de part et d’autres des voies ferrées) afin qu’à tout moment un train puisse circuler sans encombre,
- Supprimer les plantes ligneuses, autrement dit les arbustes, sur les ponts et les murs,
- Entretenir la végétation qui s’est développée plus ou moins spontanément aux abords des voies,
- Enlever les déchets jetés depuis les rues et les ponts par des personnes peu scrupuleuses, suite au constat que la ligne, surtout quand elle est en tranchée, puisse servir de décharge sauvage.

Ces associations d’insertion sont au nombre de cinq. Deux associations se partagent la Petite Ceinture Rive-Gauche :
- Espaces, qui entretient la ligne dans les 15e et 14e arrondissements, de la place Balard jusqu’à la la rue de l’Amiral Mouchez (près du parc Montsouris),
- Études et Chantiers, qui prolonge le travail d’Espaces dans le 13e arrondissement, de la rue de l’Amiral Mouchez jusqu’à la ZAC Paris-Rive Gauche.

Trois autres associations travaillent sur la Petite Ceinture Rive-Droite :
- Halage, dans le 17e arrondissement, près de la porte de Clichy,
- INTERFACE Formation, dans les 12e, 20e et 19e arrondissements :
- CRYSALIS Formation, dans le 18e arrondissement, pour la restauration de la charpente et de la façade de la staton de Saint-Ouen, ainsi que des grilles de la tranchée de la Petite Ceinture entre les portes de Saint-Ouen et de Clignancourt.

Saluons au passage ces associations et leurs membres pour leur travail, tant en ce qui concerne l’entretien de la Petite Ceinture, que pour l’aide apportée à des personnes en difficulté !

Tous ces chantiers sont présentés sur ce site.