Les principales dates de l’histoire de la Petite Ceinture ferroviaire

, par Bruno Bretelle

Personnel de la gare de Montrouge-Ceinture
Le chef et le sous-chef de gare, les receveurs et les hommes d’équipe posent sur le quai intérieur de la station. Au fond, le pont de la rue Friant. Carte-photo écrite le 7 mars 1913.

 1- La construction sous le Second Empire

La Petite construite est composée de quatre sections mises en service selon la chronologie suivante.

 1.1- Petite Ceinture Rive Droite

10 décembre 1851 : signature par Napoléon III du décret d’utilité publique « portant sur la concession d’un chemin de fer de ceinture reliant, à l’intérieur des fortifications, les gares de l’Ouest et Rouen, du Nord, de Strasbourg, de Lyon et d’Orléans ». Cette section prend le nom de Petite Ceinture Rive Droite.

11 décembre 1852 : mise en service pour le transport de marchandises de la section reliant les Batignolles (17e arrondissement) à La Chapelle (18e arrondissement) , au Nord de Paris.

30 septembre 1853 : mise en service pour le transport de marchandises de la section reliant La Chapelle (18e arrondissement) à Évangile (19e arrondissement), au Nord-Est de Paris.

1er janvier 1854 : mise en service pour le transport de marchandises de la totalité de la Petite Ceinture Rive Droite, qui relie les voies de la gare Saint Lazare (17e arrondissement) à celles de la gare d’Austerlitz (13e arrondissement).

À partir de 1855 : création de gares de marchandises le locales long de la Petite Ceinture Rive Droite.

14 juillet 1862 : ouverture de la Petite Ceinture Rive Droite au transport de voyageurs avec les stations Avenue de Clichy, Belleville-Villette, Ménilmontant, [Charonne et La Rapée-Bercy.

 1.2- Ligne d’Auteuil

2 mai 1854 : mise en service pour le seul transport local de voyageurs de ligne reliant la gare Saint-Lazare à la Porte d’Auteuil (16e arrondissement), à l’Ouest de Paris. Cette section porte le nom de « Ligne d’Auteuil ».

 1.3- Petite Ceinture Rive Gauche

25 février 1867 : au Sud, mise en service pour le transport de marchandises et de voyageurs de la section reliant la gare d’Auteuil-Boulogne (16e arrondissement) et les voies de la gare d’Austerlitz (13e arrondissement). Cette section porte le nom de « Petite Ceinture Rive Gauche ». À cette occasion, les premiers circulaires de voyageurs sont mis en service entre la gare de Paris Saint Lazare et la porte de Clichy via l’Est de Paris.

 1.4- Raccordement de Courcelles

25 mars 1869 : mise en service du raccordement dit de Courcelles, reliant la ligne d’Auteuil à la Petite Ceinture Rive Droite. Le circuit est alors fermé !

 2- L’évolution du trafic

De 1886 à 1889 : suppression des passages à niveau de la Petite Ceinture Rive Droite.

1900 : année record pour la fréquentation de la Petite Ceinture ferroviaire (38,9 millions de voyageurs), à l’occasion de l’Exposition Universelle.

22 juillet 1934 : suppression du service voyageurs, mais maintien du service marchandises sur la Petite Ceinture Rive Droite et la Petite Ceinture Rive Gauche. Maintien d’un service voyageurs en traction électrique sur la ligne d’Auteuil.

1960 : démolition du pont-viaduc d’Auteuil, reliant la porte d’Auteuil (16e arrondissement) au port de Javel (16e arrondissement). Le pont est remplacé par le pont du Garigliano.

6 janvier 1985 : fermeture pour travaux de la ligne d’Auteuil dans la perspective de son intégration partielle à la ligne C du RER (branche Vallée de Montmorency-Invalides). La nouvelle desserte RER ouvre le 25 septembre 1988, en ne reprenant que le tronçon de l’ancienne ligne situé entre les stations avenue Henri Martin et Péreire-Levallois.

 Aller plus loin

 Documentation

La description d’une documentation sur l’histoire de la Petite Ceinture ferroviaire est disponible sur ce site