La composition des trains du service métropolitain

, par Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF)

Au lendemain de l’Exposition Universelle de 1900, le service urbain de voyageurs de la Petite Ceinture comporte deux types de trains :

  • Des trains de composition dite normale circulant pendant les heures de pointe
  • Des trains de composition réduite circulant pendant les heures creuses.

La composition dite normale comporte un fourgon de tête, une voiture de 1re classe [1], 6 voitures de 2e classe et un fourgon de queue, soit une charge remorquée de 160 tonnes, voyageurs compris. La composition réduite comporte un fourgon de tête, une voiture de 1re classe, de 4 à 5 voitures de 2e classe et un fourgon de queue, soit une charge remorquée de 120 à 140 tonnes, voyageurs compris.

Par ailleurs, depuis 1897, pour les trains d’au maximum 16 essieux, soit 8 véhicules, l’un des fourgons peut être remplacé par une voiture de 2e classe à vigie dont les deux compartiments situés près de la vigie servent de fourgon à bagages. Cette voiture devient en quelque sorte une « voiture-fourgon », la vigie étant tournée vers l’extérieur. Le remplacement d’un fourgon par une voiture-fourgon présente l’avantage d’augmenter légèrement la capacité des rames sans augmenter le nombre de véhicules.

Dans ce cas, aux compositions précédentes des trains circulant pendant les heures creuses s’ajoutent des compositions comportant un fourgon, une voiture de 1re classe, de 2 à 4 voitures de 2e classe et une voiture-fourgon de 2e classe. Appliquant le même principe, pendant les heures de pointe, la composition des trains peut comporter également un fourgon, une voiture de 1re classe, 5 voitures de 2e classe et une voiture-fourgon de 2e classe.

Train circulaire le long du boulevard Ney
Ce train est composé dans l’ordre à partir de la locomotive d’un fourgon, d’une voiture de 1re classe, de deux voitures de 2e classe et d’une voiture-fourgon de 2e classe. Photographie prise entre 1909 et 1914 pendant les heures creuses du service de voyageurs de la Petite Ceinture. La locomotive est une 232 T série 81 à 95.

La chute du trafic de voyageurs à partir de 1906 affecte principalement les trains circulant pendant les heures creuses. Par conséquent, la composition des trains en heure creuse peut descendre à un fourgon, une voiture de 1re classe, deux voitures de 2e classe et une voiture-fourgon de 2e classe.

En 1914, toujours à cause de la chute du trafic, des voitures de 1re classe sont transformées en voitures mixtes 1re classe/2e classe avec trois compartiments de 1re classe et deux de 2e classe. Dès lors, pendant les heures creuses, la voiture de 1re classe peut être remplacée par une voiture mixte de 1re/2e classe.

Enfin, la voiture de 1re classe ou mixte 1re classe/2e classe peut être placée du côté ou à l’opposé de la locomotive. Cela est dû au fait que les voitures ne sont pas retournées lors du changement du sens de marche du train.

Train composé de matériel Ceinture sur le pont-viaduc du Point du Jour
Cet train est composé d’une locomotive 030T, d’un fourgon, d’une voiture de 1re classe à 3 compartiments, de 3 voitures de 2e classe dont la dernière servant de fourgon.

Tableau récapitulatif des compositions des trains de la Petite Ceinture
7 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 4 voitures de 2e classe Fourgon Circulation en heures creuses
8 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 5 voitures de 2e classe Fourgon Circulation en heures creuses
9 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 6 voitures de 2e classe Fourgon Circulation en heures de pointe
5 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 2 voitures de 2e classe Voiture-Fourgon de 2e classe Circulation en heures creuses
6 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 3 voitures de 2e classe Voiture-Fourgon de 2e classe Circulation en heures creuses
7 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 4 voitures de 2e classe Voiture-Fourgon de 2e classe Circulation en heures creuses
8 véhicules Fourgon Voiture de 1re classe 5 voitures de 2e classe Voiture-Fourgon de 2e classe Circulation en heures de pointe

Un train de la Petite Ceinture franchit le pont-viaduc du Point du Jour sur la Seine pendant l’inondation de 1910
La rame est exceptionnellement longue, pour faire face à la forte augmentation de la fréquentation des trains de la Petite Ceinture provoquée par la neutralisation de nombreuses lignes de métro pendant l’inondation.

Notes

[1En 1900, la voiture de 1re classe est soit une voiture à 3 compartiments de 1885, soit une voiture à 5 compartiments de 1899 ; à partir de 1910, seules ces dernières voitures sont utilisées, les voitures à 3 compartiments étant transférées sur la Grande Ceinture.