Gare de l’Avenue Henri Martin (1878)

, par Bruno Bretelle

Plan du quartier de la gare Avenue Henri Martin vers 1910

Cette station faisait partie de la ligne des Batignolles à Auteuil, dite « ligne d’Auteuil », mise en service le 2 mai 1854 par la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest. Mais elle fut construite une vingtaine d’années plus tard, à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1878.

Comme ses consœurs de la ligne d’Auteuil, elle vit se juxtaposer au trafic habituel des trains circulaires de la Petite Ceinture, à partir du 25 février 1867, date de la mise en service de la Petite Ceinture Rive Gauche. Cette superposition dura jusqu’au 20 décembre 1915. À partir de cette date, la ligne d’Auteuil ne verra plus passer que des trains de la banlieue Saint-Lazare, les voyageurs de la Petite Ceinture devant désormais changer de train à la station Auteuil. [1]

Le 2 janvier 1925, la traction vapeur laisse la place à des rames automotrices électriques qui circuleront jusqu’au 6 janvier 1985, afin de laisser la place aux travaux de construction du RER C.

Elle est aujourd’hui encore en service, intégrée au RER C sous le nom de « Avenue Henri Martin ».

Façade de la gare de l’Avenue Henri Martin.
Situation après la mise à quatre voies de la tranchée pour l’Exposition Universelle de 1900.
Gare de l’Avenue Henri Martin.
Une architecture typique de la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest, adoptée également sur la Petite Ceinture Rive Gauche et l’actuelle ligne T2 de tramway.

En 1900, afin de desservir le Champ de Mars à l’occasion de l’Exposition Universelle, les voies furent doublées entre Courcelles-Ceinture et la gare de l’Avenue Henri-Martin, sous le nom de « ligne de Courcelles au Champ-de-Mars ».
À cette occasion, les talus de la tranchée d’origine furent remplacés par des murs droits et les nouvelles voies.

Quais de la station de l’Avenue Henri-Martin entre 1900 et 1910
Un train circulaire faisant le tour de Paris au départ et à l’arrivée de la station Courcelles-Ceinture stationne sur l’une des deux voies centrales, en direction du Sud, de l’Est et du Nord de Paris. Les voies latérales sont dédiées à la desserte de la gare du Champ de Mars.
Un train au départ de la gare de l’Avenue Henri Martin.
Un train de la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest, parti de la gare Saint-Lazare, se dirige vers la gare du Champ de Mars via le raccordement de Boulainvilliers. Au centre, les voies d’origine à destination de la gare d’Auteuil et de la Petite Ceinture Rive Gauche.
Un train venant de la gare de l’Avenue Henri Martin file vers Passy.
De part et d’autre des voies centrales, apparaissent les tunnels du raccordement de Boulainvilliers, aujourd’hui empruntés par la ligne C du RER.

L’architecture de cette gare est typique de la Compagnie des Chemins de Fer de l’Ouest pour les gares à cheval sur les voies.

Aujourd’hui, cette gare est desservie par la ligne C du RER.

Depuis 1931, un restaurant, Le Flandrin, occupe une partie de la gare.

Aller plus loin

- Sur ce site, des photographies contemporaines du 16e arrondissement.
- Sur le site des Archives de la Ville de Paris, le plan parcellaire du quartier de la Muette à la fin du XIXe siècle où figure la station.

[1] B. Carrière. La Saga de la Petite Ceinture, éditions de la Vie du Rail.