DVB GüterTram - Première a Dresde pour le tramway-fret

, par Bruno Bretelle

Le 16 Novembre 2000, le tramway fret (ou marchandise) de la DVB (société d’exploitation des transports de Dresde), a réalisé une Première dans la cour de la manufacture de verre de Volkswagen, a Dresde.

Le 16 Novembre 2000, le tramway fret (ou marchandise) de la DVB (société d’exploitation des transports de Dresde), a réalisé une Première dans la cour de la manufacture de verre de Volkswagen, a Dresde. Lors de la circulation solennelle, la flotte exotique s’est engagée progressivement dans la cour de l’entreprise de Trachenberge (NdT : sans doute un quartier de Dresde), roulant pour la première fois sur les rails de Dresde. Les cinq caisses du "tram-fret" ("GüterTram") sont arrivées à Dresde le 15 novembre 2000 sur des remorques de camions. Début décembre, le nouveau véhicule sera pour la première fois visible dans le centre ville de Dresde lors de parcours d’essai.

Le Dr. Kajo Schommer, Ministre de l’économie et du travail du Land (etat) de Saxe (NdT : L’Allemagne réunifiée est un état fédéral), s’est déjà engagé depuis le milieu des années quatre-vingt-dix pour la remise en service du tramway marchandise. Le transport de biens via le réseau du tramway a promis de décharger les rues du centre-ville de la circulation croissante et d’y assurer la mobilité a l’avenir. Cette idée est devenu réalité avec l’installation de la manufacture de verre de VolksWagen, "Straßburger Platz" (NdT : Place de Strasbourg), et le projet de logistique associé.

 Le véhicule

Le tramway marchandise bleu-VolksWagen (NdT : couleur de VolksWagen) est composé de deux motrices avec cabine qui encadrent trois caisses ayant chacune une structure en aluminium et des parois coulissantes. Il possède une apparence totalement différente des autres véhicules, jaunes-noirs, de la DVB. "Le contraste de couleurs avec nos tramways normaux est voulu, afin que nos passagers reconnaissent le tramway marchandise du premier coup d’oeil", explique Frank Müller-Eberstein, directeur technique et porte-parole du conseil d’administration de la DVB, "le logo et la couleur bleue sont en même temps une bonne publicité pour notre client VolksWagen".

La société "Schalker Eisenhütte Maschinenfabrik GmbH" est arrivée, avec l’aide de la DVB et une série de sous-traitants, a construire en un temps record le tramway marchandise pour Dresde. Le tramway marchandise devait être construit dans le délai extrêmement court de moins d’un an. Un tramway marchandise coûte environ 3,5 millions de marks (NdT : environ 11,7 millions de francs).

Des partenaires forts aident la société "Schalker Eisenhütte Maschinenfabrik GmbH" dans cette tache difficile :

  • La société "VEM Sachsenwerk" de Dresde fabrique 48 moteurs.
  • Le centre de compétences pour l’équipement électrique de la société "Bombardier Transportation Berlin / Bautzen" a fourni l’équipement de commande.
  • L’entreprise "ISB Salzwedel" a construit les cabines complètes.

 Les caractéristiques techniques

  • Type de véhicule : Tramway marchandise bidirectionnel de cinq caisses
  • Constructeur : La société "Schalker Eisenhütte Maschinenfabrik GmbH"
  • Conception : Deux motrices munies chacune d’un bogie porteur et trois voitures munies chacune de deux bogies porteurs.
  • Longueur d’une motrice : 11,7 m
  • Longueur d’une voiture intermediaire : 12,0 m
  • Longueur totale : 59,4 m
  • Largeur : 2,20 m
  • Volume de transport : 214 m3, correspondant au volume de caisse de 3 poids lourds.
  • Poids a vide : 90 t
  • Maximum de charge supplémentaire : 60 t
  • Poids total maximum : 150 t
  • Conception des surface des caisses : Caisse fermée par des parois frontales et un toit rigides, ainsi que de chaque coté par des bâches coulissantes fermées. L’assurage du chargement s’effectue au moyen de supports réglables dans le plancher de tiroir et/ou des éléments de securité entre le plancher et le toit
    Techniques de sécurité Respectent toutes les dispositions et normes valables pour l’exploitant du tramway (DVB).

 La mise en service

Chez le constructeur "Schalker Eisenhütte Maschinenfabrik GmbH", à Gelsenkirchen, il n’a pu etre possible de réaliser des parcours d’essai, faute de voies a l’écartement correct. C’est pourquoi les constructeurs du tramway marchandise le mettront en service durant les prochaines semaines à Dresde avec les specialistes de la DVB. Proposer un véhicule complètement nouveau, pour lequel il n’y a aucun prototype ni aucune série préexistante, est un défi pour tous les participants au projet.
Les premières évolutions ont lieu à Trachenberge (NdT : sans doute un quartier de Dresde), dans la cour de l’entreprise. Début décembre, le tramway marchandise accomplira une marche d’essai pour la première fois sur la ligne proche "Bahnhof Mitte – Postplatz – Pirnaischer Platz - Straßburger Platz", ainsi que sur l’itinéraire de la ligne 2 entre la "Straßburger Platz" et Gorbitz. Lors de ces circulations, les partenaires étudieront le comportement du véhicule en marche et en situation d’urgence pour différentes longueurs de trains et différentes charges. Néammoins, les tests d’avarie ne seront pas réalisés.
Lors de la mise en service du deuxième exemplaire de tramway marchandises, en janvier 2001 à Dresde, les expériences recoltées avec le premier exemplaire seront une aide importante.

La cour de livraison de la cristallerie sera raccordée d’ici début décembre 2000 au réseau de tramway. Quand le raccordement ferroviaire du centre logistique de VW, installé dans la plate-fome fret de Dresde-Friedrichstadt, sera achevé, la chaîne complete de logistique pourra être expérimentée en février/mars 2001. L’approvisionnement régulier commencera au mois d’avril.

 L’exploitation du tramway marchandise

Après une phase de lancemement, la manufacture de verre sera fournie en 40 Minutes. Les quatre kilomètres de long de l’itinéraire s’étalent de la plate-fome fret de Dresde-Friedrichstadt vers la "Postplatz", la rue "Wilsdruffer", la rue "Grunaer" et la "Straßburger Platz" jusqu’a la manufacture de verre. Pour un parcours, le tramway marchandise mettra environ 15 minutes (NdT : soit une vitesse d’environ 16 km/h). En cas de dérangement sur la ligne, le tramway marchandise peut emprunter au moins un itinéraire plus long.

"Le tramway marchandise n‘entravera en aucune manière le trafic voyageurs des lignes de tramway" affirme Frank Müller-Eberstein pour faire disparaitre les doutes possibles des passagers de la DVB. C’est ce dont se soucie un plan synchronisé de circulations, qui tire parti des fenetres entre les lignes 1, 2, 4 et 12. Le tramway marchandise sera conduit comme tous les autres véhicules de la DVB. Grace a l’intégration dans le systeme de conduite assisté par ordinateur, par exemple le tramway marchandise apparaîtra lui-aussi sur les tableaux d’affichage électroniques des stations.

 Le projet de logistique

Pour décharger le trafic dans le centre ville au niveau de la "Straßburger Platz ", très sensible du point de vue de l’urbanisme et de la circulation, la DVB livrera la manufacture cristalline avec un tramway marchandise. Le 3 mars 2000, la DVB et Volkswagen Dresde ont signé le contrat de prestation de service correspondant.
Parce que seulement des surfaces comparativement petites sont disponibles dans le site de production de la "Straßburger Platz", les grandes parties de la logistique seront installees dans la plate-fome fret de Dresde-Friedrichstadt.

Dans le projet commun de tramway marchandise, la DVB est responsable du transport et de la sécurité des marchandises. Le chargement et le déchargement du tramway marchandise seront, comme la logistique habituelle du site VolksWagen de Dresde, assurés aux ateliers de Glauchau.

Le projet porteur d’avenir qu’est le tramway marchandise est unique en Allemagne. Si dans le passé, l’idée de transporter des biens avec le tramway, a déja été partiellement mise en oeuvre, elle n’avait pas jusqu’a aujourd’hui d’existence. Le camion parut offrir de meilleures possibilités dans les centres des villes pour le trafic économique. Face a la situation de forte augmentation de la densité du trafic routier, les concepts de circulation et de livraison de ce type, qui déchargent les centres ville, reviennent aujourd’hui de facon durable d’actualité.

Responsable : Attachée de presse Anja Ehrhardt, téléphone : 0351/8571194, Fax : 0172/6092552

Traduction : Bruno Bretelle