Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF)
Un transport ferroviaire dans un jardin, un réseau dans la ville

Accueil > Suivre l’actualité > La conférence de consensus sur la Petite Ceinture remise en cause (...)

La conférence de consensus sur la Petite Ceinture remise en cause ?

mardi 16 octobre 2012, par Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF)

Ai mois de juillet dernier, le Conseil de Paris a voté un premier financement de 80 000 Euros pour l’organisation d’une conférence de consensus sur la Petite Ceinture à l’automne 2012.

L’objectif de cette conférence de consensus serait de permettre de définir les grandes orientations de la nouvelle convention-cadre avec RFF (propriétaire du site) prévue pour la mi-2013. Cette nouvelle convention ferait suite au protocole d’accord RFF - Ville de Paris signé en juin 2006.

Cette conférence, initialement prévue à l’automne 2012, semblait finalement reportée au premier trimestre 2013 selon nos dernières informations.

Cependant, un communiqué du groupe EELV au Conseil de Paris daté du 15 octobre 2012 évoque la remise en question par la Ville de Paris du principe de cette conférence :
« Interpellée en question d’actualité, Anne Hidalgo, adjointe au Maire en charge de l’Urbanisme, a d’abord remis en cause l’engagement de mettre en place une conférence de consensus pour réfléchir à l’avenir de la Petite Ceinture, pour se contenter d’une concertation traditionnelle avec l’APUR, avec un projet déjà ficelé. Ce choix entre en contradiction à la fois avec le vœu voté en novembre 2011 par le Conseil de Paris et l’amendement budgétaire adopté en juillet 2012 pour financer l’organisation de cette conférence de consensus. »

Notre Association milite pour un débat ouvert sur l’avenir de la Petite Ceinture qui n’escamote pas sa dimension fondamentale d’infrastructure de transport. Nous suivons donc ce dossier avec intérêt.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contrat Creative Commons Le contenu de ce site appartient à l'Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF) ou aux auteurs des documents cités. Il est soumis à la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues auprès de l'ASPCRF. |
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL