Association Sauvegarde Petite Ceinture
Un transport ferroviaire dans un jardin, un réseau dans la ville

L’Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF) promeut la préservation, la connaissance et la réutilisation par un transport en commun de la Petite Ceinture ferroviaire de Paris.

 Situation actuelle de la Petite Ceinture

Lors de la séance du Conseil Municipal de Paris des 13 et 14 avril 2015, a été approuvé le projet de « protocole-cadre entre la Ville de Paris et le groupe SNCF concernant le devenir de la Petite Ceinture ferroviaire à Paris » pour la décennie 2015-2025. Découvrez sur notre site le projet de protocole à télécharger en PDF, ainsi que l’analyse et les propositions de notre Association..

Pendant cette séance, le projet de promenade réversible dans le secteur de la Poterne des Peupliers dans le 13e arrondissement également été approuvé. Découvrez ici notre analyse.

Nous avons profité de cette riche actualité pour mettre à jour l’article sur la situation actuelle de la Petite Ceinture ferroviaire.

 Calendrier des visites guidées le long de la Petite Ceinture de juillet à octobre 2015

Les dates prévues pour les prochaines visites sont :

  • Samedi 25 juillet (ouverture des réservations le samedi 11 juillet à 10h00 du matin),
  • Samedi 22 août (ouverture des réservations le samedi 8 août à 10h00 du matin),
  • Samedi 26 septembre (ouverture des réservations le samedi 12 septembre à 10h00 du matin),
  • Samedi 10 octobre (ouverture des réservations le dimanche 27 septembre à 10h00 du matin).

Tous le détails concernant ces visites sur cette page.

 Succès de notre proposition de train de découverte au budget participatif 2015

La Ville de Paris se félicite du succès de l’opération médiatique « Budget participatif », et le quotidien « Le Parisien », dans son édition parisienne du 17 mars 2015, remarque que la proposition que nous portons est l’une des plus soutenues et commentées parmi 5115 idées soumises !

Notre proposition a recueilli 120 soutiens et 61 commentaires, malgré la mauvaise ergonomie du site de la Ville de Paris concernant la procédure d’inscription.
Plus d’informations sur cette page.


 Services interactifs

JPEG - 339.8 ko

Nous vous offrons trois services qui vous permettent de découvrir de manière interactive la Petite Ceinture ferroviaire de Paris, son histoire et son patrimoine :

  • Grâce à notre carte interactive, déplacez-vous le long de la Petite Ceinture ferroviaire et découvrez les gares de son service métropolitain de voyageurs, ainsi que quelques sites remarquables (comme la tranchée des Buttes-Chaumont et l’embranchement de la Villette) ;
  • Grâce à GéoCeinture, localisez les trois sites de la Petite Ceinture ferroviaire les plus proches de votre position géographique, dans un rayon de 1000 kilomètres autour de Paris. Très utile si vous avez un terminal mobile (smartphone, tablette) ;
  • Grâce à NaviCeinture, le calculateur d’itinéraires, calculez la durée et la longueur de votre parcours dans les trains de la Petite Ceinture ferroviaire.

JPEG - 180.1 ko
Petite Ceinture ferroviaire : plan de situation et correspondances possibles avec les réseaux RER et Transilien
Plus de vingt-trois kilomètres toujours utilisables pour du transport ferroviaire.

 Why our Association ?

« The tracks are what fascinate people — we must preserve the charm and the DNA of the site as a railroad. Paris has developed around the network. The Petite Ceinture is mythical »

You can click here for obtaining more information.

 Intérêt de la restauration d’un transport de voyageurs sur la Petite Ceinture ferroviaire

JPEG - 371.9 ko
Rame de la future ligne 14 en essai sur la Petite Ceinture en octobre 1996.
Cliché : Sylvain Orero. Tous droits réservés.

La saturation du réseau des lignes franciliennes de métro et de RER ne cesse de croître, tandis que l’augmentation tendancielle du prix du pétrole amorcée depuis 2007 menace les systèmes économiques de production et de transport fortement dépendants du pétrole, comme le transport routier. C’est pourquoi la nécessité de créer de nouvelles lignes de transport ferroviaire de voyageurs d’envergure régionale est difficilement contestable.

Dans ce cadre, la possibilité de remettre en service des infrastructures existantes est un atout précieux. Or, la Petite Ceinture ferroviaire de Paris, qui assura un transport urbain de voyageurs pendant plus de soixante-dix ans jusqu’en 1934 et qui continua d’être utilisée pour le transport de marchandises jusqu’en 1993, est toujours disponible sur 23 km pour renforcer les transports publics. Réutilisée, elle fournirait une liaison de rocade rapide, de type métro, entre les quartiers nord, est et sud de Paris, ainsi qu’entre un grand nombre de lignes de RER, de métro et de trains de banlieue, sans passer par le centre de la capitale, comme le montre la carte présentée ici.

 Nos propositions pour réutiliser la Petite Ceinture

Notre association considère que l’écologie urbaine ne se limite pas à planter des arbres, mais doit considérer l’ensemble des fonctions de la ville : organisation de l’espace, organisation des flux de transport de personnes, d’énergie ou de biens. On ne peut donc accepter de voir disparaître une infrastructure de transport dont les potentialités sont aussi considérables que celles de la Petite Ceinture.

C’est pourquoi nous demandons que l’ensemble de la Petite Ceinture ferroviaire disponible (soit 23 km, du pont du Garigliano aux Batignolles via l’est de Paris) reste propriété de Réseau Ferré de France, conformément au protocole d’accord RFF / Ville de Paris signé en juin 2006. Nous demandons instamment le maintien de la voie ferrée sur l’ensemble du site, y compris sur les zones destinées à accueillir une promenade réversible (15e arrondissement). Nous rappelons que cette disposition, évoquée dans l’article du Journal du Dimanche (« une des voies ferrées sera conservée pour permettre le passage occasionnel d’un train, l’autre recouverte d’un cheminement en chêne »), est prévue dans les projets présentés encore récemment par la Ville de Paris et Réseau Ferré de France et nous souhaitons qu’elle soit confirmée.

JPEG - 92.1 ko
Le concept de mixité des usages

Notre Association, qui depuis vingt ans défend la remise en service d’un transport en commun ferroviaire sur la Petite Ceinture et la mise en valeur de son patrimoine, s’oppose à son démantèlement annoncé. Nous considérons que la Petite Ceinture peut faire l’objet d’un projet alliant transport et urbanisme : la mise en service d’un matériel de type tramway sur la Petite Ceinture est compatible avec une mise en valeur des paysages traversés et un respect de la vie des riverains, comme le montre la ligne de tramway T2 entre La Défense et Issy-Val de Seine.

Nous préconisons le concept de mixité des usages de la plate-forme de la Petite Ceinture : là où elle est suffisamment large, il serait possible de faire cohabiter la ligne ferroviaire et des aménagements paysagers (promenade, jardins partagés, conservatoire de la faune et de la flore, etc.). Dans le 15e arrondissement, un tel aménagement peut être réalisé entre la place Balard et la rue du Hameau, en empruntant l’ancien raccordement entre la Petite Ceinture et les ateliers du métro. Cette promenade pourrait être prolongée jusqu’à la rue de Vaugirard par l’aménagement des soubassements du viaduc en pierre de la ligne, actuellement occupés par un garage.

Par ailleurs, la reprise des circulations ferroviaires en train spécial, que notre Association a organisées jusqu’en 2003, demeurerait parfaitement compatible avec les projets de la Ville de Paris dans le 15e arrondissement et serait le moyen privilégié pour le public et les institutionnels de découvrir ou redécouvrir cette ligne dans son intégralité et son unité, préalable naturel et logique à un éventuel débat public.

Lire la suite

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contrat Creative Commons Le contenu de ce site appartient à l'Association Sauvegarde Petite Ceinture (ASPCRF) ou aux auteurs des documents cités. Il est soumis à la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues auprès de l'ASPCRF.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL